Étude des moyens de valorisation des produits locaux auprès du grand public

Voici une étude sur les moyens de communication et de valorisation des produits locaux auprès du grand public dans le cadre du Projet Alimentaire
Territorial du Triangle Marnais
basée sur des entretiens auprès de 15 structures en France.

Aujourd’hui, un constat généralisé est fait sur le Triangle marnais : les consommateurs manquent d’information sur les produits locaux et les producteurs qui les produisent. C’est du moins ce qui ressort de enquêtes et entretiens réalisés auprès des consommateurs (près de 750 retours). Les producteurs ont également fait remonter un manque de visibilité et de communication sur leur métier (entretiens RESOLIS 2020). Pourtant, Des outils existent tels que la carte interactive de la Chambre d’Agriculture de la Marne, la plateforme « Loc’Halles Grand Est », la plateforme de e-commerce « J’achète en local », le site internet « La Champagne a du goût », le site internet « Bon plan Bio » de Bio en Grand Est, mais peu d’habitants et d’acteurs de l’alimentation de proximité en ont connaissance.

Des questionnements émergent :

  • Quels moyens de communications sont utilisés dans le cadre de la valorisation des produits locaux ?
  • Ces moyens sont-ils efficaces ? Quel est leur fonctionnement ?

Une étude bibliographique a été réalisée au préalable sur les moyens de communication mis en place par 230 structures (Parc Naturel Régionaux et structures portant de Projet Alimentaire Territoriaux).
La sélection des structures à contacter pour un entretien s’est faite selon le côté innovant ou la multiplicité des moyens déployés par les structures.
Au total, 20 structures ont été contactées et 15 ont répondu à la demande d’entretien.

Vous aussi, vous souhaitez renforcer vos actions de valorisation de vos produits locaux ? Voici l’étude disponible au téléchargement :

Dernière modification le 16 février 2022 par Ludovic LAY

Print Friendly, PDF & Email

0 réflexion sur “Étude des moyens de valorisation des produits locaux auprès du grand public”

Laisser un commentaire