[SIA 2023] Retour sur les annonces et perspectives dressées lors de l’inauguration officielle du stand de la Région Grand Est

Invités par la Région Grand Est, l’animateur du Réseau que je suis ainsi que plusieurs élu.e.s et chargé.e.s de mission de Projets Alimentaires Territoriaux ont pu se rendre le 28 février 2023 au Salon International de l’Agriculture.
Retour sur les annonces et perspectives dressées lors de l’inauguration officielle du stand de la Région Grand Est.

Les actualités et perspectives évoquées par la Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est – Maximin Charpentier

Le Président de la Chambre Régionale d’Agriculture du Grand Est a pris le premier la parole. Il a abordé les enjeux qui touchent actuellement le monde agricole, en période inflationniste notamment avec les prix de l’énergie et également :

  • Rappeler la volonté du monde agricole d’accompagner le changement, et sa confiance en la capacité d’innover sur l’agriculture et l’alimentation durable
  • Alerter sur les difficultés et le manque d’attractivité de l’élevage.
  • Positionner les Chambres d’agriculture comme les plus à même d’accompagner les exploitants et de répondre à leurs difficultés face aux enjeux écologiques et climatiques, avec notamment l’objectif de 2.000 exploitations accompagnées / diagnostiquées par an en Grand Est, dans la ligne du Plan annoncé il y a quelques mois au niveau national. Il a pu rappeler également la proposition qu’il porte d’un seul diagnostic, en lieu et place des trois :
  • Parler de l’enjeu de la neutralité carbone, avec des agriculteurs qui “sont aussi une part importante de la solution”.
    Dans cette optique, un schéma est travaillé par un groupe de travail dédié au sein de la chambre, afin de valoriser les bonnes pratiques et d’ouvrir la compensation carbone comme possible source de revenus pour les exploitants.

Les éléments communiqués par le Président de la Région Grand Est – Franck Leroy

Captation audio du discours de Franck LEROY – Président de la Région Grand Est, lors de l’inauguration du Stand Grand Est au SIA – 28 février 2023

Les éléments marquants à retenir en lien avec les réflexions des acteurs du Réseau PARTAAGE :

1. Foncier agricole : convention tripartite entre la Région Grand Est, la SAFER et les Jeunes Agriculteurs

Un partenariat a été signé entre la Région, les Jeunes Agriculteurs du Grand Est et la Safer Grand Est dans le cadre de la politique régionale en faveur du renouvellement des générations. Il vise à faciliter l’installation hors cadre familial en agriculture et à assurer le portage temporaire, d’une durée maximale de 24 mois, de tout ou partie des éléments constitutifs d’une exploitation autonome et de les conserver par le biais d’une mise en réserve pendant une durée précise.

Cette période de portage permettra :
– D’identifier un porteur de projet d’installation hors cadre familial.
– A un candidat à l’installation hors cadre familial déjà identifié de finaliser son projet d’un point de vue technique, administratif et financier.

Sont éligibles, toutes les exploitations dont le siège social est basé en région Grand Est, dont la majorité des surfaces exploitées est située sur ce même territoire et qui ne disposent pas de solution de reprise dans le cadre familial.
Cette convention vise un montant annuel d’aide régionale de 350 000 euros pour couvrir l’ensemble des frais liés aux opérations de portage des biens agricoles.

2. Restauration Hors Domicile : signature par les Départements de la charte pour une Alimentation Durable et Autonome en Grand Est

Les 8 départements et la CeA ont signé conjointement cette « Charte » avec la Région, qui s’inscrit dans le plan d’action du programme ADAGE (Alimentation Durable et Autonome en Grand Est) voté en séance plénière de la Région Grand Est en juin dernier, au titre de l’axe 4 : créer une dynamique collective vertueuse.

Les 10 départements de la Région ont signé conjointement cette “Charte” qui s’inscrit dans le plan d’action du programme ADAGE (Alimentation Durable et
Les signataires s’engagent à œuvrer de concert pour améliorer l’offre en produits durables et locaux de qualité dans la restauration collective, par le biais d’actions concrètes autour de cinq axes majeurs :

  1. Soutenir les filières de proximité.
    Renforcer et améliorer la compétitivité des filières en proximité pour développer une agriculture durable et de qualité en créant de la valeur ajoutée dans les exploitations agricoles.
  2. Faciliter les initiatives et dynamiques territoriales.
    – Permettre l’approvisionnement en produits locaux de qualité pour la restauration collective dans une démarche mutualisée et territorialisée.
    – Favoriser le regroupement des acteurs dans une démarche de projet à long terme.
  3. Identifier l’offre et organiser les filières pour répondre aux demandes de la restauration collective.
    – Développer l’approvisionnement en produits locaux de qualité répondant aux attentes et besoins des acteurs de la restauration collective publique comme privée.
  4. Eveiller, informer et former les acteurs et les consommateurs.
    – Améliorer les connaissances sur les filières alimentaires locales afin notamment de les développer et de renforcer la confiance entre consommateurs, citoyens et producteurs/transformateurs/distributeurs.
    – Accompagner les changements de pratiques dans les cuisines par la formation, par des soutiens techniques et logistiques ou encore par des actions de mise en relation.
  5. Favoriser la solidarité et la citoyenneté alimentaire.
    – Accompagner la structuration des pratiques à forte utilité sociale et environnementale en faveur d’un mode d’alimentation plus sain, solidaire et accessible à tous.

3. Signes d’Identification de Qualité et d’Origine – SIQO

Une réflexion est menée depuis le dernier trimestre 2022 en partenariat avec Alsace Qualité qui a pour objectif d’assurer le développement, la promotion et la reconnaissance des producteurs et des produits sous SIQO. Il s’agira en 2023 d’amener les acteurs des ODG (Organismes de Défense et de Gestion) à mener une réflexion sur la « mutualisation » afin que les filières réunies gagnent en efficacité et en professionnalisme. L’objectif étant d’améliorer l’offre en produits durables, locaux et sous signes officiels de qualité, créer de la valeur dans les exploitations agricoles et pérenniser et développer les filières de production.

Print Friendly, PDF & Email

Warning: Attempt to read property "ID" on int in /home/clients/aed51d63ef1530beb2c3a695865003bc/web/wp-includes/comment-template.php on line 1446

Warning: Attempt to read property "ID" on int in /home/clients/aed51d63ef1530beb2c3a695865003bc/web/wp-includes/comment-template.php on line 1579

Laisser un commentaire