Après la Moselle et la Meurthe et Moselle, le Bas Rhin lance l’application Proxidon

La Banque alimentaire développe depuis décembre dernier sa plateforme en ligne Proxidon dans le Bas-Rhin. L’idée de l’application étant d’éviter le gaspillage de petites quantités de denrées alimentaires, qui ne peuvent d’habitude pas être récupérées par les camions de la banque alimentaire.

La Banque alimentaire a commencé en 2016 le déploiement de cette plateforme de mise en relation des petits donateurs (petits commerces, supérettes, artisans, agriculteurs…) et des associations, épiceries solidaires et centres sociaux. En partant d’un constat : l’impossibilité pour les camions de la banque alimentaire d’aller chercher de petites quantités ou d’entrer dans certains centres-villes. La plateforme comble donc un manque dans la lutte pour l’aide alimentaire et contre le gaspillage de repas.

Le principe est simple : un boulanger qui a trop de pain le soir avant de fermer sa boutique se connecte sur l’application Proxidon, il renseigne le don qu’il veut faire (nature du don, nombres de kilos, lieu, et délai pour le récupérer), automatiquement, les associations qui ne sont pas loin et ont renseigné les critères de dons qu’elles acceptent reçoivent un message sur leur ordinateur/téléphone.

Le système fonctionne selon l’adage : Premier arrivé, premier servi : la première association qui valide la réception du don peut aller la chercher, dans les horaires communiqués par le donateur.

Après les deux départements de Moselle et de Meurthe et Moselle c’est donc la Banque alimentaire du Bas Rhin qui se lance dans le déploiement de cette application utile et facile à prendre en main. 

Pour aller plus loin sur le sujet : http://www.proxidon.fr/

Print Friendly, PDF & Email

0 réflexion sur “Après la Moselle et la Meurthe et Moselle, le Bas Rhin lance l’application Proxidon”

  1. Ping : Un coup de pouce, avant les premiers coups de fourchette | Réseau PARTAAGE

Laisser un commentaire