Au cœur des dynamiques alimentaires territoriales et solidaires Retour sur les Journées de l’Alimentation 2023 à Langres

L’événement “Au cœur des dynamiques alimentaires territoriales et solidaires” que nous co-organisions en juin dernier avec la Régie rurale de Vaillant, le Réseau Cocagne, la CRESS Grand Est, le RTES, le PETR du Pays de Langres, a mis en avant le rôle de l’économie sociale et solidaire dans le développement de systèmes alimentaires durables.
Ces deux journées riches en rencontres ont inclus des visites de projets exemplaires à Dijon, Langres, et Vaillant. (voir le détail sur le site du RTES), une conférence gesticulées de Mathieu DALMAIS sur la sécurité sociale de l’alimentation, ainsi que des temps d’ateliers qui ont illustré comment l’ESS contribue à des initiatives alimentaires locales et soutient les dynamiques territoriales.

Revivez en 7 minutes, ces deux journées d’échanges

Pendant ces deux journées

Des ateliers pour construire notre “Chemin vers le changement”

Le deuxième jour, nous nous sommes concentrés sur des temps de travail thématiques par ateliers, dont l’objectif était de rédiger en commun les axes et moyens d’un “chemin vers le changement” (méthode inspirée par Syalinnov), autour d’une idée forte, celle d’un futur où “les personnes aujourd’hui empêchées auront accès à des produits de qualité”.

Voici en résumé les contenus des ateliers, ainsi que la carte mentale de nos réflexions :

L’atelier 1 “Initiatives et actions de la production agricole” a mis en évidence le besoin d’une vision globale des productions/producteurs et des besoins du territoire, avec la proposition de mettre en place une cartographie pour mettre en coopération les producteurs, les acteurs et les consommateurs.

L’atelier 2 “Modes de coopération et d’animation des territoires” a mis en évidence la nécessité d’apprendre à se connaître avant de co-construire, mais avant tout de sensibiliser et d’éduquer les consommateurs, autrement qu’avec des campagnes de prévention publique.

L’atelier 3 “Financements et modèles économiques” propose la mise en place d’un dispositif expérimental sur les territoires pour une alimentation durable pour toutes et tous, pour changer le regard sur les populations précaires et sur les financements. Il faudrait donner plus de lisibilité aux projets, plus de transparence concernant la rentabilité et les coûts pour faire de l’alimentation un objet social.

L’atelier 4 “Tou.te.s mangeurs !” a permis de questionner le “bien manger” et de travailler autour de pistes de changements (vocabulaire à faire évoluer, se réapproprier les lieux de consommation, aligner les conditions d’éligibilité à l’aide alimentaire sur un même territoire, mais surtout que l’Etat prenne en main le projet de l’alimentation.

L’ensemble de ces réflexions vont alimenter notre livrable sur l’accessibilité sociale à une alimentation durable.

Dernière modification le 6 mars 2024 par Citoyens et Territoires

Print Friendly, PDF & Email

Warning: Attempt to read property "ID" on int in /home/clients/aed51d63ef1530beb2c3a695865003bc/web/wp-includes/comment-template.php on line 1446

Warning: Attempt to read property "ID" on int in /home/clients/aed51d63ef1530beb2c3a695865003bc/web/wp-includes/comment-template.php on line 1579

Laisser un commentaire